Sud-Ouest : La région la plus prisée par les salariés

L’enquête, faite auprès de 6 400 personnes, montre que le Sud-Ouest est la destination préférée des Français qui veulent déménager.

58% des salariés dans le Sud-Ouest ne prévoient pas de partir de cette région. 80% des salariés en Île-de-France veulent déménager. La cause est notamment que 34% des salariés qui ne sont pas originaires du Sud-Ouest affirment être captivés par le cadre de vie de cette région. 30% d’entre eux apprécient la qualité de vie qui y est proposée.

Un cadre de vie unique

Avec la région PACA, le Sud-Ouest est l’une des régions où le cadre de vie est un motif plus important pour y vivre que les opportunités professionnelles. Pour les natifs de cette région, ils apprécient surtout le cadre de vie, après la qualité de vie. 38% des salariés qui y travaillent, qu’ils soient originaires ou pas de cette région, avouent être attachés sur ce territoire et qu’aucun autre ne les intéresse.

Un dynamisme économique

Pour les entreprises, le cadre de vie et la qualité de vie ne sont pas suffisants pour s’installer. Mais, le Sud-Ouest tend maintenant à proposer une image plus attirante. Ainsi, la région indique qu’elle propose des bassins d’emploi très dynamiques puisque plusieurs secteurs ne cessent d’embaucher : aéronautique de Toulouse, vins sur Bordeaux…

Outre les secteurs traditionnels, il y a également plusieurs start-ups qui pointent leur nez dans le domaine de l’énergie, la santé, la haute technologie… Les raisons de l’installation de ces jeunes entreprises sont surtout le niveau académique et les compétences de la population locale.

La réputation du Sud-Ouest ne fait que grandir. 32% des salariés qui se sont installés sur cette région ont été attirés pour des raisons professionnelles.

Quelques lacunes à combler

Toutefois, 42% des salariés dans la région avouent vouloir quitter le territoire pour motifs professionnels : trouver un emploi (49%), de meilleures opportunités (64%). S’ils partent, ils préfèrent aller vers l’étranger (26%), Rhône-Alpes (36%), Ouest (40%) et PACA (46%).

Pour les conjoints dans le secteur du support (juridique, achat, marketing…) ce n’est pas facile de décrocher un emploi, car la région n’abrite pas d’importants sièges sociaux.

Selon le maire de Bordeaux, il est essentiel de combler les lacunes (proposer un emploi aux conjoints) pour séduire les 250 000 habitants additionnels pour 2030.

Vous aimerez aussi...