Région APCL : Quels sont ses atouts économiques ?

La plus grande région de France s’étend de Bayonne à Poitiers. Elle propose de multiples centres d’attractivités, comme le tourisme et l’aéronautique. Mais la difficulté se trouve sur l’union du territoire, qui est très vaste.

Aussi grand que l’Autriche et abritant une population aussi nombreuse que le Danemark, la région APCL (Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin) deviendra la plus grande région de France à partir du 1er janvier 2016. Cette vaste région a su résister à la crise et propose un taux de chômage en dessous de 10%. Mais le problème, pour les futurs élus, se trouve au niveau du déploiement de l’action régionale dans tous les départements, dont certains sont très éloignés.

Selon le patron de Medef Gironde, la distance est vraiment importante, car il y a 500 km entre Bayonne et la Creuse. L’essentiel sera de savoir cerner ce territoire via des actions de proximité, poursuit-il.

 

Les principaux atouts de la région

Malgré ce problème, la région mise sur ses atouts majeurs. Elle abrite notamment les leaders dans le secteur aéronautique : Thalès, EADS et Dassault Aviation. Aussi, c’est une région viticole. 4 millions d’euros sont engrangés chaque année via le vin et le cognac. Le tourisme est également un des points forts de cette grande région. Celle-ci comprend des sites touristiques populaires comme le Futuroscope de Poitiers (1.8 million de visiteurs/an), la cité historique de Sarlat (1.5 million de visiteurs/an) ou la dune du Pilat (1.4 million de visiteurs/an).

Des grands travaux sont prévus durant la campagne électorale afin de proposer d’autres opportunités de développement : réhabilitation des TER, renouvellement de la nationale Limoges-Poitiers, installation d’une ligne à grande vitesse Dax-Bordeaux et Paris-Bordeaux… À partir de 2017, Bordeaux on pourra relier Paris et Bordeaux en seulement 2 heures.

Vous aimerez aussi...